Synthese de nouveaux agents de derivation chiraux phosphores pour la determination de la purete enantiomerique d'alcools chiraux par rmn du 3 1p - synthese et etude chromatographique de nouvelles phases stationnaires chirales phosphorees pour la chromatographie en phase liquide

par Clarisse Doucet

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de GERARD CAHIEZ.

Soutenue en 2001

à Cergy-Pontoise .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une famille de nouveaux agents de derivation chiraux phosphores a ete preparee et utilisee pour la determination de la purete enantiomerique d'alcools chiraux par rmn du 3 1p. Les resultats obtenus sont satisfaisants. Les agents de derivation sont stables et faciles a mettre en uvre. Ils reagissent tres facilement avec des alcools primaires ou secondaires et des amines chiraux. L'analyse effectuee par rmn du 3 1p est tres rapide. La separation entre les diastereoisomeres formes est suffisante pour pouvoir effectuer une integration correcte des signaux correspondant aux diastereoisomeres. Ceci permet donc de determiner la purete enantiomerique des composes chiraux de maniere fiable. Par ailleurs, plusieurs familles de phases stationnaires chirales phosphorees pour la chromatographie en phase liquide ont ete preparees. La synthese de ces phases stationnaires est facile a mettre en uvre et rapide. Les taux de greffage obtenus sont bons et reproductibles. Ils varient entre 0,2 et 0,4 mmole de greffon par gramme de silice. Deux types de phases stationnaires se sont averees tres efficaces pour la separation de composes chiraux : les psc portant un selecteur chiral du type dioxaphosphepane et les psc portant un selecteur chiral du type oxazaphospholidin-2-thione. Les enantiomeres de divers composes chiraux sont separes avec de bonnes resolutions : des acides carboxyliques, des amides et des acides amines dans des temps d'analyse convenables. Suite a l'etude chromatographique, il est apparu que le mecanisme de reconnaissance chirale semble faire intervenir des liaisons hydrogene entre le selecteur chiral et le solute pour les psc portant un selecteur chiral du type dioxaphosphepane tandis que pour l'autre famille de psc le mecanisme de reconnaissance chirale semble reposer essentiellement sur des interactions du type dipole-dipole et des interactions d'ordre sterique. Les interactions du type - quant a elles favorisent la separation entre les deux enantiomeres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 277-281

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site de Neuville.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS CERG 2001 DOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.