Thématisation et prosodie chez des enfants de 25 à 41 mois en interaction avec un adulte

par Karine Martel

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean Vivier.

Soutenue en 2001

à Caen .


  • Résumé

    Cette étude porte sur le développement des moyens grammaticaux et prosodiques en jeu dans une interaction verbale pour transmettre les intentions de communication. Peu d'études jusqu'à présent ont évalué la façon dont ces deux systèmes entrent en collaboration et si cette fonction de la prosodie dans la construction du sens chez les enfants en cours d'apprentissage donne lieu à une réorganisation structurelle et/ou fonctionnelle. Sachant que le développement des traits prosodiques au sein des formats d'action contribue à l'évolution des compétences langagières, nous nous interrogeons sur le rôle des paramètres intonatifs et temporels pendant la période de grammaticalisation située entre 2 ans et 3 ans et demi. Ce travail, inscrit dans le cadre des sciences cognitives, cherche donc à modéliser l'utilisation du système suprasegmental et ses relations avec la structure énonciative chez les enfants de 25 à 41 mois en situation de dialogue avec un locuteur compétent.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 351 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 252-267

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2001 Martel A
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2001 Martel B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.