Valeur d'usage et valeur de non-usage d'un patrimoine : une application de la méthode d'évaluation contingente au Mont-Saint-Michel

par Lionel Prigent

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Boncœur.

Soutenue en 2001

à Brest .


  • Résumé

    Le patrimoine est devenu un enjeu des politiques publiques. Le contenu même du concept de 'patrimoine' s'est étendu des monuments historiques vers l'environnement naturel et même vers des aspects immatériels composés (traditions et coutumes). Protéger le patrimoine est considéré comme une sorte d'obligation sociale. Mais cette nécessité trouve-t-elle justification du point de vue économique ? Une analyse est tentée ici en prenant comme illustration une zone atelier symbolique : la baie du Mont-Saint-Michel. Le Mont-Saint-Michel fait partie des sites les plus prestigieux dans le Monde. Il est inscrit depuis 1979 comme patrimoine mondial, au titre de ses qualités naturelles et de ses qualités culturelles. L'association d'un environnement exceptionnel et d'une réussite de l'architecture médiévale a produit un site particulièrement remarquable. C'est sans doute la raison principale de son succès. Chaque année, le Mont attire plus de 3 millions de touristes qui viennent se promener sur les grèves et gravir la rue principale du rocher. Mais le Mont voit disparaître peu à peu son paysage singulier. Les herbus ont progressé rapidement vers les remparts, et menacent aujourd'hui ce qui reste de l'insularité du Mont. Un projet, appelé 'restauration du caractère maritime du Mont-Saint-Michel', a vocation à contenir la progression de la terre et maintenir la réputation du site. Un budget important (780 millions de francs) est engagé et de nombreux partenaires, Etat, collectivités locales ou associations, sont impliqués. L'objet de la thèse est d'étudier l'apport d'une analyse économique dans le cadre d'un tel projet. L'analyse économique peut s'appuyer sur une catégorie importante d'acteurs : les visiteurs du Mont. Ces derniers ont sans doute un attachement pour le site qu'un outil spécifique (méthode d'évaluation contingente) semble capable de convertir en valeur. L'attachement est déterminé par la volonté de visiter le site mais aussi par la satisfaction que le site existe et puisse être transmis aux générations suivantes. Il s'agit donc : * de montrer la pertinence des instruments d'évaluation économique dans l'aide à la décision lorsqu'il est envisagé de conserver un patrimoine ; * de vérifier l'aptitude de la méthode d'évaluation contingente à proposer des résultats fiables aux décideurs permettant un choix éventuel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(434-85 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.405-422

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L264878
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.