Modélisation bioéconomique et gestion durable d'un système complexe de ressources communes renouvelables : application au cas des pêcheries de la Manche

par Bertrand Le Gallic

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean Boncœur.

Soutenue en 2001

à Brest .


  • Résumé

    La problématique économique de la rareté conduit à établir une distinction entre ressources non renouvelables et ressources renouvelables ; pour ces dernières, il existe des possibilités d'exploitation durable. La thèse traite de la gestion durable d'un système complexe de ressources communes renouvelables, les pêcheries de la Manche. La première partie a pour objet de caractériser les problèmes que pose, en termes de bien-être, l'exploitation d'un système complexe de ressources communes renouvelables. En l'absence de régulation appropriée, le caractère renouvelable des ressources et les externalités résultant de leur caractère commun se combinent pour produire un état de surcapacité et de surexploitation. Ces phénomènes peuvent être décrits à l'aide de modèles bioéconomiques " simples " fournissant les préceptes de l'intervention publique. Dans le cas de l'exploitation de ressources halieutiques, des facteurs de complexité techniques et sociaux viennent en général compliquer cette intervention. L'application au cas des pêcheries de la Manche en est un exemple. La deuxième partie de la thèse présente un modèle bioéconomique " complexe " adapté à la prise en compte des interactions techniques qui s'établissent entre les activités de pêche. Après une présentation de la structure du modèle et des paramètres utilisés, la capacité du modèle à constituer un outil d'aide à la décision est discutée. La troisième partie de la thèse a pour objectif d'explorer certains aspects de l'aménagement de pêcheries qui ne peuvent être directement pris en compte par le modèle : Un modèle spécifique permet de mesurer le coût social d'un phénomène de productions jointes, les rejets ; Un modèle d'optimisation multi-objectifs permet de traiter la complexité résultant de la multiplicité des objectifs poursuivis par les décideurs publics ; Des analyses de courte et longue période permettent de préciser la complexité des comportements économiques des producteurs.

  • Titre traduit

    Bioeconomic modeling and sustainable management of a complex system of renewable common resources : application to the English Channel fisheries


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 361 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 288-309

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRL2001/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.