Comportement des métaux (cuivre, plomb et cadmium) dans un estuaire à fort caractère agricole : bilan de masse : cas de la baie de Morlaix

par Philippe Monbet

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Pierre Le Lorre.

Soutenue en 2001

à Brest .


  • Résumé

    Les variations du cuivre, du plomb et du cadmium ont été étudiées au cours d'un cycle annuel dans un estuaire à fort caractère agricole : l'estuaire de Morlaix (France). Elles ont été examinées dans la colonne d'eau et dans le compartiment sédimentaire, en relation avec les conditions hydrologiques. Un effort important a été consacré, au préalable, au développement de nouvelles techniques analytiques. Une méthode chronopotentiométrique par redissolution anodique a été mise au point. Les teneurs en métaux dans la colonne d'eau de l'estuaire atteignent des niveaux couramment observés dans des estuaires sous influence d'activités industrielles importantes. Les activités agricoles, très largement développées sur le bassin versant, doivent être responsables de l'excès de cuivre et de cadmium. Les variations des teneurs en métaux au cours du cycle saisonnier sont marquées. Dans le compartiment sédimentaire, les concentrations sont proches des niveaux considérés comme naturels. Les teneurs en métaux dans les sédiments superficiels présentent cependant des variations importantes lors du cycle saisonnier. Les variations semblent contrôlées par la succession de processus de sédimentation et d'érosion. Ces processus sont étroitement liés aux variations saisonnières du débit fluvial. Les apports et les pertes de métaux ont été calculés pour l'estuaire. Ils indiquent que les métaux, principalement apportés par la rivière, s'accumulent dans l'estuaire. L’accumulation représente de 97 à 119 kg an 1 pour le cuivre, de 311 à 420 kg an 1 pour le plomb et de 6,3 à 7,2 kg an 1 pour le cadmium. L'étude des échanges de métaux à l'interface eau-sédiment a permis de mettre en évidence un important transfert de métal particulaire vers le compartiment sédimentaire en amont. Ceci suggère que l'accumulation des trois métaux s'effectue sous forme particulaire et essentiellement dans cette partie du système.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (187 p.-[15] f. d'annexes)
  • Annexes : Bibliographie

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-140120020002

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 01 BRES P003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.