La théorie des anticipations de la structure par terme des taux d'interêt et la politique monétaire

par Nicolas Rautureau

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christian Bordes.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 4 .

  • Titre traduit

    ˜The œexpectations theory of the term structure and monetary policy


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'évaluer la portée de l'hypothèse de Mankiw et Miron [1986], qui postulent que les écarts constatés par rapport à la théorie des anticipations s'expliqueraient par le comportement des autorités monétaires. Dans la première partie, l'analyse est effectuée sur le marché interbancaire français, en données quotidiennes entre octobre 1987 et juin 2001. La théorie est rejetée dans l'ensemble et, jusqu'en 1998, la politique de la Banque de France a une inflence significative sur les taux d'interêt et sur les résultats de tests. . .


  • Résumé

    The aims of this dissertation is to analyse the Mankiw and Miron [1986] hypothesis which concerns the influence of monetary policy on the empirical results of the expectations hypothesis of the term structure. In the first part, we test the theory for the french money market between october 1987 and june 2001. We reject the expectations theory but the effect of the Banque de France on the empirical results is clear up to 1998. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 451 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 415-446

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%001-32
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 494009-1347
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.