Thomas Bernhard : entre roman et autobiographie : un programme comico-philosophique

par Hervé Soulas

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Paul Gorceix.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Ce travail remet en question la réception de l'oeuvre en prose de Thomas Bernhard, en démontrant que son rejet, autant que son succès, reposent sur un identique malentendu dû à une mauvaise appréciation du rapport bio-graphique, autrement dit, sur une catégorisation générique erronée. Il met au jour une nouvelle modalité de l'écriture de soi : l'"autrebiographie". Eclairant l'originalité de l'articulation bio-graphique (oeuvre et existence), les cinq textes du cycle autobiographique établissent le pacte de lecture de l'oeuvre entière. Dans l'exposition des différentes voies empruntées par Bernhard au cours de sa jeunesse (masculine, féminine et artistique), à chaque fois conduites jusq'à l'échec, dépassées, puis finalement synchrétisées en réussite, on peut lire, d'une part, trois expériences qui servent de pièces ma^itresses à l'élaboration de l'univers des romans et d'autre part, l'exposition des différentes voies empruntées par la littérature depuis ce qu'il est convenu d'appeler "la crise de la modernité", autorisant ainsi à comprendre l'émergence de l'oeuvre bernhardienne comme une sortie possible de l'impasse. L'espace biographique "renversant" élaboré par Bernhard est le seul lieu d'une relation possible et justifiée à l'altérité, à la vérité ou à la mort. Cette relation, humoristique et respectueuse, à distance de l'admiration féminine et du rejet masculin, est invivable hors de l'expérience permise par l'oeuvre, dans l'écriture d'une part et la lecture de l'autre. Le sens des textes,qui se confond avec ces deux expériences, appara^it clairement comme inséparable du décalage pragmatique, volontairement instauré, entre l'oeuvre philosophique et le ridicule d'une énonciation musicale. Ce programme "comico-philosophique" induit une manière originale de s'exposer sur la scène de son oeuvre, fondée sur l'humour, qui s'expose très facilement aux malentendus.

  • Titre traduit

    Thomas Bernhard : between novel and autobiography : a comical-philosophical programme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 427 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.407-427

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.