Réflexion sur le modèle informatique du Circus Maximus

par Marie Pérès

Thèse de doctorat en Histoire, langue et littérature ancienne

Sous la direction de Jean-Claude Golvin.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Reflection on the computerised model of the Circus Maximus


  • Résumé

    Le modèle informatique du Cirque Maxime, le grand cirque de Rome, réalisé à l'Institut Ausonius à Bordeaux dans le cadre du programme Iconic, constitue une utilisation originale et novatrice de l'outil informatique dans le domaine de l'archéologie. Cette "Réflexion sur le modèle informatique du Circus Maximus" est le fruit du travail d'une plasticienne ayant réalisé la maquette électronique du cirque et participé pendant quatre années à l'équipe de recherche qui a élaboré le modèle. [. . . ]Ce travail se représente donc comme une propédeutique à l'utilisation de modèles informatiques de monuments antiques et, d'une manière plus générale, à l'utuilisation et à l'élaboration de modèles informatiques en sciences humaines, et dans le champ des arts plastiques, à la créatin d'oeuvres numériques en réseau.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 344 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr p. 303-323. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.