Lectures de la possession : Maupassant, Artaud, Blanchot

par Laurent Dubreuil

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Dominique Rabaté.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Reading possession : Maupassant, Artaud, Blanchot


  • Résumé

    Nous étudions la notion de possession dans la littérature française, de la fin du dix-neuvième siècle au dernier aprés-guerre, telle qu'elle apparaît dans les oeuvres de Guy de Maupassant, Antonin Artaud et Maurice Blanchot. Légataire des discours religieux, compagne des grands boulversements philosophiques, en butte avec l'interprétation médicale, la hantise endosse un rôle nouveau dans la construction poétique de l'écriture et de la lecture. Lire les textes de la possession que nous avons choisis demande donc qu'on revienne aussi sur son propre processus de lecture critique. A condition, du moins, que, dans une empathie avec l'oeuvre, on s'essaie à en retracer véritablement la pensée, même et surtout quand elle abandonne les logiques de la rationalité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(539 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 516-534

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.