Les rivages de l'estuaire de la Gironde du néolithique au moyen âge

par Didier Coquillas

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Louis Maurin et de Jean-Pierre Bost.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'approche des rivages de l'estuaire de la gironde s'est faite selon plusieurs axes. Dans la premiere partie le but est de replacer le cadre physique de l'estuaire. Nous en avons donne les principaux aspects et defini les formes les plus stables ou les plus anciennes, puis nous avons rapidement insiste sur l'instabilite de ce milieu en constante mutation et transformation sur des echelles de temps tres courtes. Le deuxieme chapitre est destine a presenter la methode utilisee pour l'enquete exhaustive menee sur les moindres traces de la presence de l'homme sur les rivages de l'estuaire. Il est accompagne du bilan statistique de cette enquete. Le dernier chapitre est consacre aux rapports entretenus entre l'homme et les rivages. Le neolithique marque la premiere colonisation humaine des paysages estuariens. Cet essor est confirme a l'age du bronze mais differemment a partir du bronze moyen et surtout au bronze final. A la fin de cette periode, l'estuaire et ses rivages peuvent etre consideres comme le centre vital au coeur de notre region. Ce mouvement prend sa pleine maturite pendant l'age du fer. Cette situation est confirmee au cours du haut-empire romain, puis se degrade apres la crise du iiie siecle. Au haut moyen age, si l'image du monde antique survit et s'impose encore a l'epoque merovingienne, la rupture semble etre complete a l'epoque carolingienne. Enfin, l'etude du moyen age classique a ete orientee sur les marais, domaine specifique des littoraux estuariens, et sur ce que l'homme a pu en faire entre le xe et le xvie siecle : leur conquete, leur mise en valeur agricole, leur exploitation sous toutes leurs formes et les infrastructures qu'il a pu y edifier. La preuve est faite d'une conquete medievale des marais bien avant les campagnes de drainage des xviie et xviiie siecles. Les resultats atteints ont ouvert sur de nouvelles perspectives et de nouveaux projets qui ont tous comme point commun l'indissociabilite de l'homme et du milieu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1296 p. -31 f. de dèpl.-[40] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 465-534. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.