Le récepteur purinergique P2X7 des cellules de Schwann : caractérisation électrophysiologiqueet rôle fonctionnel dans la maturation et la libération d'IL-1β

par Aurore Colomar

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Thierry Amedee.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Les cellules de Schwann, principales cellules gliales du SNP, participent activement à la physiologie du tissu nerveux périphérique. Elles sont capables de répondre à de nombreux neuromédiateurs au rang desquels l'ATP occupe une place privilégiée. Dans ce travail réalisé sur des cellules de Schwann en culture organotypique de ganglions de la racine dorsale d'embryons de souris, nous avons identifié un récepteur pour l'ATP extracellulaire et caracteisé les conductances ioniques et voies de transduction qui lui sont associées. La participation de ce récepteur dans un processus inflammatoire a été étudiée. Les cellules de Schwann expriment un récepteur purinergique de type P2X7. Sa caractérisation pharmacologique (faible affinité pour l'ATPn Kd=7,2mM, potentialisation par l'ATP4,̃ Kd=375mM, et le BzATP, inhibition par le o-ATP) ainsi que l'étude de son expression moléculaire par RT-PCR, hybridation in situ et marquage immunocytochimique ont été réalisées. Nous avons démontré pour la première fois, d'un point de vue électrophysiologique, que l'activation de ce récepteur ionotropique formant un canal cationique non sélectif est associée à l'ouverture d'un canal potassique dépendant du calcium de type BK et à l'activation d'une conductance anionique dont l'identité est inconnue. D'un point de vue fonctionnel, l'activation du récepteur P2X7 sur des cellules de Schwann co-stimulées par un composé antigénique, le LPS, déclenche la maturation et la libération d'une cytokine proinflammatoire, l'IL-1β. Cet effet dépend d'un flux sortant de potassium qui active l'enzyme de maturation de l'IL-1β et qui est nécessaire au déclenchement de la libération d'IL-1β mature. Ces résultats démontrent le rôle du récepteur P2X7 dans l'initiation d'une réponse inflammatoire dans le SNP sans exclure une possible activation de ce récepteur dans des conditions physiologiques telles que la libération d'ATP à la synapse et/ou le long de l'axone durant l'activité électrique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.117-134

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2001-911
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.