Identification de déterminants du précurseur Gag impliqués dans la formation de la particule virale du HTLV-I

par Fabienne Rayne

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Biologie Santé

Sous la direction de Robert Mamoun.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Le gène gag du HTLV-I code pour les protéines de structure interne du virion. Il s'exprime sous la forme d'une poyprotéine, le précurseur Gag, clivée en protéines matures MA, CA et NC par la protéase virale. Son expression en dehors de toute autre protéine virale suffit à l'assemblage et la libération de particules non infectieuses, les pseudoparticules. Nous avons utilisé ce système d'expression pour identifier les domaines du précurseur Gag impliqués dans la formation de particules du HTLV-I. Nous avons tout d'abord caractérisé les pseudoparticules produites, puis, nous nous sommes intéressés àu rôle des protéines MA et CA dans l'assemblage des particules. In vivo, le précurseur Gag et la protéine MA du HTLV-I s'assemblent sous forme d'homodimères liés par un pont disulfure. Cette dimérisation covalente de la protéine MA a été retrouvée dans les virions natifs du HTLV-I. A partir de ces informations, nous proposons un modèle d'assemblage des particules rétrovirales basé sur la formation de sous-unités Gag-Gag ou MA-MA dimériques. De plus, nous avons montré que la myristylation de la glycine N-terminale du précurseur Gag était indispensable au ciblage et à l'association de la polyprotéine plasmique ainsi qu'à son assemblage sous forme de dimères covalents. Enfin, une étude "étendue du rôle de différents sites de la protéine CA nous a permis de montrer que, contrairement au VIH-I, l'intégrité du domaine N-terminal de la protéine CA est requise à la formation des particules et que ce domaine est probablement un acteur majeur des interactions entre précurseurs Gag.

  • Titre traduit

    Identification of Gag determinants involved in HTLV-I particle formation


  • Résumé

    The HTLV-I gag gene encodes the internal structural proteins of the virion. It is expressed as a polyprotein, Gag precursor, which is clived by the viral protease to generate the MA, CA and NC mature proteins. Expression of Gag alone leads to the assembly and release of non infectious virus-like particles. We have used this expression system to identify HTLV-I Gag domains involved in particle formation. First of all, we hav characterized these virus-like particles. Then, we focused on the role of the MA and CA proteins in particle assembly. In vivo, the Gag precursor and MA protein were assembled as disulfide-linked homodimers. This covalent MA dimerization was also demonqtrated in native HTLV-I virions. With these information, we proposed a model of assembly of retroviral particles based on the formation of Gag-Gag or MA-MA homodimers. In addition, we have shown that myristylation of Gag N-terminal glycine was required for the targeting and the binding of the polyprotein to the plasma membrane as well as for its assembly as covalent dimers. An extensive study of different CA sites allowed us to show that, contrary to HIV-1, the integrity of the N-terminal domain of the CA protein is required for particle formation and that it plays a major role in Gag interactions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.167-192.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé - Josy Rieffers.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2001-830
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.