Implication des polyamines et de l'acide abscissique dans la relation hôte-parasite entre le raisin et le champignon Botrytis cinerea

par Annick Darrieumerlou

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. Œnologie et ampélologie

Sous la direction de Bernard Donèche.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Le calcium, l'acide abscissique et les polyamines sont des éléments indispensables à la croissance et au développement des végétaux supérieurs tels que la vigne. Ces éléments sont également impliqués, à des niveaux différents, dans l'adaptation des végétaux à des situations de stress. Botrytis cinerea est un champignon phytopathogène, polyphage et ubiquiste, qui se développe sur de nombreuses plantes hôtes dont la vigne. Une des principales causes de dépréciation de la vendange est la pourriture grise du raisin mais, dans certaines conditions particulières, le développement de B. Cinerea sous forme de pourriture noble sur des raisins parvenus à maturité provoque un véritable processus de surmaturation qui augmente la richesse en sucres en améliorant la qualité du raisin. Dans un premier temps, nos travaux ont permis d'établir des relations entre le calcium, l'acide abscissique et les polyamines dans la baie de raisin à maturité et de préciser la nature des processus qui sous-tendent ces interactions. La deuxième partie de notre étude a révélé que la spermidine, en particulier sous sa forme conjuguée, était indispensable à la germination et à la croissance mycélienne de B. Cinerea. Ce travail montre également que les polyamines de B. Cinerea peuvent se conjuguer à des acides hydroxycinnamiques exogènes. Les polyamines sont également impliquées, de façon directe ou indirecte, dans la croissance de B. Cinirea in vivo et dans le développement de l'infection qu'il génère. Ainsi, au cours du processus d'infection de la baie de raisin, deux types de réponses de la plante à l'attaque parasitaire ont pu être distingués selon la nature des polyamines associées à la réaction du raisin. Enfin, la relation entre le calcium et l'acide abscissique, déjà mise en évidence dans la baie de raisin saine, semble être confirmée dans la baie de raisin infectée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-180. Contient une bibliographie de l'auteur

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CMTB 2001-914
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTB 914
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux (Villenave d'Ornon). Direction de la documentation. Bibliothèque de l'Institut des sciences de la vigne et du vin.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH DAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.