Étude et réalisation de circuits convoyeurs de courant de seconde génération en technologie BiCMOS : Application à l'amplification RF réglable

par Fabrice Seguin

Thèse de doctorat en Sciences physiques et de l'ingénieur. Électronique

Sous la direction de Alain Fabre.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Il a tout d'abord été montre ́que les circuits en mode courant qui fonctionnent en classe AB, pour lesquels l'amplitude du courant à traiter peut dépasser la valeur du courant de polarisation, engendrent moins de distorsion que ceux fonctionnant en classe A. Une nouvelle architecture pour un circuit convoyeur de courant contrôlé de seconde génération (CCCII) fonctionnant en classe A, qui n'utilise que des transistors bipolaires NPN pour véhiculer le signal est introduite et caractérisée à partir d'une technologie BiCMOS 0. 8 um faible coût. Les mesures effectuées sur ce circuit après intégration montrent que les fréquences de coupure des différents transferts sont toujours supérieures à 2GHz (c'est-à-dire Ftnpn/6 ; Ftnpn étant la fréquence de transition des transistors NPN dans cette technologie). Une nouvelle architecture pour un circuit convoyeur de courant de seconde génération à très faible résistance intrinsèque Rx, qui fonctionne en pseudo-classe AB et qui utilise uniquement des transistors NPN pour transmettre le signal, est introduite et caractérisée. [etc. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240-XXVIII p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.237-240

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2435
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.