Difonctionnalisation d'un triarylméthane par des chaînes thiénylènevinylènes : synthèse et étude de nouveaux interrupteurs moléculaires

par Karine Darriet

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Jean-Pierre Desvergne.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En vue de concevoir des interrupteurs moléculaires, nous avons synthétisé des composés constitués d'un chromophore ionisable de type triarylméthane relié à deux chaînes pi-conjuguées (thiénylènevinylènes) de longueur variable. La spectroscopie UV permet d'étudier la délocalisation du carbocation formé par ionisation du triarylcarbinol en présence d'acide. Des interrupteurs moléculaires acido-basiques ont ainsi été obtenus. La modulation du groupe partant devrait conférer des propriétés de photo-interrupteurs à ces composés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Notes bibliogr. (205 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2427
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.