Tirages économes de structures combinatoires

par Olivier Roques

Thèse de doctorat en Mathématiques et d'informatique. Informatique

Sous la direction de Jean-Guy Penaud.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Les travaux menés dans cette thèse ont pour but de concevoir des algorithmes efficaces en temps et en mémoire pour engendrer des objets combinatoires de grandes tailles. Notre approche consiste à utiliser une méthode, dite méthode à rejet, qui nous permet d'engendrer des structures combinatoires sans calculer ni manipuler les nombres qui les énumèrent. Nous avons ainsi engenderé des arbres à plusieurs millions de noeuds ainsi que différentes familles de chemins du plan à plusieurs millions de pas, en quelques secondes sur un ordinateur de bureau. Nous faisons une analyse détaillée des algorithmes proposés et nous montrons que la complexité moyenne en temps et en espace est linéaire en la taille objets.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : X-122 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-122

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.