Cristaux liquides chiraux : rôle du moment dipolaire local dans l'obtention des nouvelles phases bleues smectiques

par Cristina da Cruz

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Physicochimie de la matière condensée

Sous la direction de Tinh Nguyen.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Dans ce mémoire, nous nous sommes intéressés à la synthèse et à la caractérisation de nouveaux matériaux cristaux liquides chiraux, présentant notamment les phases smectiques hélicoi͏̈dales (SMC*A, SMC*FI, SmC*a) mais aussi des phases bleues smectiques et des phases TGB. L'objectif de ce travail est d'établir les relations complexes entre l'architecture moléculaire et les mésophases en présence. Nous avons par exemple montré combien la présence d'un hétérocycle à la place d'un cycle benzénique peut déstabiliser les mésophases initialement en présence. Par ailleurs, la présence d'atomes de fluor dans certaines positions particulières au sein de la molécule permet l'obtention d'un polymorphisme très diversifié. Une fois synthétisées, ces molécules sont l'objet d'études variées comme les mesures électro-optiques, de conoscopie sous champ ou encore de pouvoir rotatoire optique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Notes bibliogr. (218 réf.)

Où se trouve cette thèse ?