Contribution à l'étude et à la modelisation de la propagation des ultrasons de puissance en milieu cavitant

par Guillaume Servant

Thèse de doctorat en Sciences physiques et de l'ingénieur. Mécanique

Sous la direction de Jean-Paul Caltagirone et de Alain Gérard.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La propagation d'ultrasons dans un liquide induit une multitude de phénomènes physiques. Notamment, lors des phases de détente, des bulles apparaissent au sein du liquide. Ce phénomène, appelé cavitation acoustique, est d'un grand intéret pour les procédés chimiques. En effet, les énergies mises en jeu, à l'échelle des bulles, est importante. Cette thèse se donne pour but d'appréhender l'ensemble des phénomènes mis en jeu. La modélisation, à travers le développement de nouveaux outils numeriques de mécanique des fluides, vise à une meilleure compréhension des actions et des mécanismes mis en jeu, afin de les mettre à profit. Les codes de calculs traitent de l'interaction entre les ondes ultrasonores et les bulles de cavitation : leur naissance, ainsi que leur évolution spatio-temporelle est ainsi traitée, de meme que les courants de convection du liquide. Parallèlement, une activité expérimentale permet d'observer et de quantifier les phénomènes physiques, en vue de valider les modèles choisis. La qualification de réacteur de laboratoire (28 à 477 khz) s'effectue à l'aide de mesures de champs de pression. Les mesures de taille, de vitesse de bulles par granulométrie laser complètent l'étude, ainsi que la détermination de leur cartographie. L'intéret industriel des ultrasons provient de l'essor de la sonochimie. Un nouveau modèle de réacteur à ultrasons, visant à optimiser les procédés, est présenté. La modélisation permet de mettre en évidence l'intéret de faire se propager deux ondes ultrasonores de fréquence différente.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : xxv-260-3 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2398
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.