Élaboration de particules colloïdales stabilisées par des macromonomères à blocs de polystyrène et de poly(oxyde d'éthylène)

par Sébastien Gibanel

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Polymères

Sous la direction de Valérie Héroguez.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Le caractère vivant et contrôlé de la polymérisation anionique nous a permis de synthétiser différents polymères amphiphiles à base de polystyrène et de poly(oxyde d'éthylène) porteurs d'une entité polymérisable à l'extrémité du bloc hydrophobe. Leur efficacité comme stabilisants lors de polymérisations en milieu dispersé a été évaluée sur le plan cinétique et colloïdal. La modification de paramètres intrinsèques au stabilisant, masse molaire, architecture, nature de l'insaturation ou propres au procédé de polymérisation, polymérisation en émulsion en discontinue et en dispersion, a permis d'obtenir des particules stables, isométriques et fonctionnalisées. L'utilisation d'un tel latex comme support d'entités biologiques en vue de réaliser des tests immunologiques est abordée dans cette thèse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 86-[76] p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Notes bibliogr. en bas des pages

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2391
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.