Etude de l'ionisation d'atomes par des impulsions laser intenses et ultra-brèves

par Guillaume Duchateau

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de R. Gayet.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'ionisation d'atomes ayant un à deux électrons de valence par des impulsions laser intenses (10 puuissance 14 à 10 puissance 18 W/cm2) et ultrabrèves (quelques 10 puissance -17 à quelques 10 puissance -15 s) est abordée par une méthode originale qui s'appuie sur les états de Coulomb-Volkov. Ces derniers décrivent bien l'état d'un électron soumis aux champs d'un laser et d'un noyau. La nouvelle approche permet, dans des conditions bien identifiées, de prédire avec précision les caractéristiques des électrons éjectés. On identifie deux situations extrèmes relevant, l'une de l'approximation soudaine en champ peu oscillant, l'autre du domaine perturbatif avec des impulsions contenant suffisamment de cycles optiques. Le champ laser exhibe son caractère de champ classique dans le premier cas, celui d'un champ de photons dans le second cas. Le processus d'ionisation apparaît donc de façon très différente selon les situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 208 p.
  • Annexes : Bibliogr. p.[203]-208.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2370
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.