Simulation de la propagation acoustique en présence d'écoulements quelconques et de structures solides par résolution numérique des équations d'Euler

par Stéphane Redonnet

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Jean-Paul Caltagirone.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La présente étude s'inscrit dans le contexte général de l'aéroacoustique numérique. Cette discipline vise, via l'emploi de méthodes numériques, à la simulation des mécanismes de génération et de propagation sonores au sein d'écoulements turbulents éventuellement mis en présence de profils aérodynamiques. Lorsque la complexité de telles configurations rend inopérantes les méthodes intégrales usuelles, le recours à un outil numérique fondé sur la discrétisation des équations d'Euler est indispensable. Ce rapport rend compte d'un travail de thèse visant au développement d'un tel outil, plus spécifiquement dédié aux aspects propagatifs à proprement parler. La première étape a consisté en une investigation concernant la modélisation de la propagation de perturbations en présence d'écoulements et d'obstacles non triviaux par le biais des équations d'Euler. La deuxième étape, plus appliquée, a conduit au développement du code de simulation E3P (Propagation par Euler en Petites Perturbations) qui a permis de traiter une large gamme de problèmes de propagation aéroacoustique, offrant dans le même temps une validation et une illustration de la méthode mise en oeuvre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2364
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.