Etude de marqueurs biochimiques de pollution chez le mollusque bivalve d'eau douce corbicula fluminea (Müller) : Purification et caractérisation des glutathion S-transférases

par Mary-Laure Vidal

Thèse de doctorat en Sciences du vivant, géosciences et sciences de l'environnement. Écotoxicologie

Sous la direction de Jean-François Narbonne.

Soutenue en 2001

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre travail s'inscrit dans une démarche de validation du mollusque bivalve Corbicula fluminea comme organisme sentinelle des milieux dulçaquicoles. Nous avons étudié les réponses de plusieurs biomarqueurs potentiels de pollution (composants du métabolisme de (dé)toxication des phases I et II, indicateurs de stress oxydatif, activité propionylcholinestérase) après exposition à des conditions naturelles ou contrôlées. Au préalable, nous avons optimisé les conditions de dosage de l'activité enzymatique des glutathion S-transférases (GSTs, enzymes de phase II) envers plusieurs substrats, puis purifié et caractérisé trois isoenzymes cytosoliques de la masse viscérale. La variabilité saisonnière des biomarqueurs de pollution ainsi que leur sensibilité à différents facteurs abiotiques peuvent masquer ou fausser les effets des contaminants. Afin de les connaître nous avons étudié les variations saisonnières des différents paramètres et les effets en laboratoire de la température, du pH, de l'oxygénation, du type d'eau et du sédiment sur leurs réponses. Dans les deux cas, les activités catalase, propionylcholinestérase et NADH-cytochrome c réductase ont présenté une forte variabilité, au contraire des activités GSTs et NADPH-cytochrome c réductase. Après exposition en laboratoire à plusieurs contaminants (trichloroéthylène, toluène, chlorure de cadmium, coupe de goudron de houille), la plupart des paramètres biochimiques ont présenté des variations significatives. L'approche multibiomarqueurs nous a permis d'obtenir des profils de réponses spécifiques pour chacun des contaminants étudiés. De plus, une étude de terrain sur un site industriel a démontré son efficacité pour évaluer la contamination des écosystèmes aquatiques. Au vu de l'ensemble des résultats obtenus, C. Fluminea pourrait constituer un organisme sentinelle satisfaisant. Des études complémentaires en mésocosmes sont désormais nécessaires afin de confirmer ces résultats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 284 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 251-267

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2315
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.