L'esthetique du decor en perspective dans le masque stuart, 1605-1640

par Thierry Demaubus

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Jacques Sys.

Soutenue en 2001

à l'Artois .


  • Résumé

    J'ai tente, a partir d'une analyse historique des decors en perspective des masques, de degager l'esthetique de cet art thuriferaire pour en saisir les enjeux plastiques, didactiques et metaphysiques. La plupart d'entre eux presentent des sources identifiables couvrant un champ de references encyclopediques qui ne proviennent pas exclusivement de decors de scene mais aussi de gravures d'architecture, de sculptures ainsi que de tableaux et de dessins originaux. Le scenographe est a la rencontre de cette tradition ou un eclectisme idealisant fait echo aux criteres aristoteliciens d'imitation comme l'attestent les annotations de ses exemplaires. Jones est parti de tableaux, tels ceux de tempesta ou bril, pour les rendre viables en tant que decors de scene, et de decors preexistants, comme ceux de g. Parigi, pour leur conferer une plus grande realite picturale grace a ce que nous avons defini comme le decor unitaire en perspective. Il y trouva un moyen ideal d'initier son public a la culture visuelle de la renaissance. << l'eloquence plastique du masque >> s'exprime lorsque le developpement de la machinerie scenique facilite la picturalisation des decors. La scene satyrique interpretee par la theorie vitruvienne moderne offre a jones une matrice grace a laquelle les conventions de la peinture de paysage se reconcilient avec les exigences pratiques du decor de scene. A travers les vues synthetiques de l'antiquite, jones combine les images de la politique et de l'art et celebre une esthetique du pouvoir. Pratiques du decor de scene. A travers les vues synthetiques de l'antiquite, jones combine les images de la politique et de l'art et celebre une esthetique du pouvoir.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (720 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 361 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2001ARTO0001 V 1
  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2001ARTO0001 V 2
  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MAG.4°1957
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MMc 233

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Artois (Arras, Pas-de-Calais). Bibliothèque de Sciences humaines et sociales, Arts, Lettres et Langues.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.