Les différentes formes d'insécurité par rapport à l'emploi d'un contexte organisationnel positif : déterminants et conséquences sur les attitudes au travail et le bien-être des salariés

par Isabelle Leforestier-Schmidt

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Roger.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    La recherche met en évidence, dans un contexte organisationnel positif, différentes formes d'insécurité par rapport à l'emploi. Elle vise à montrer les effets de ces formes d'insécurité sur les attitudes au travail (implication organisationnelle, satifaction au travail) et sur le bien-être psychologique et physiologique des salariés. L'insécurité par rapport à l'emploi étant un phénomène subjectif, le niveau d'insécurité ressenti dans un contexte organisationnel donné peut être très différent d'un individu à l'autre. L'objet est , alors, d'identifier les effets potentiels de facteurs objectifs ou perçus sur le niveau des diverses formes d'insécurité par rapport à l'emploi. Après une analyse de la littérature, le modèle conceptuel est mis à l'épreuve des faits au cours d'une étude empirique auprès de salariés d'une même entreprise alors que cette dernière connaît un changement organisationnel majeur préjugé positif. Une phase qualitative sous la forme d'entretiens de groupe auprès de 45 salariés permet de mieux cerner le contexte organisationnel et d'adapter le modèle aux réalités du terrain. . .

  • Titre traduit

    Different types of job insecurity in a positive organizational context : determinants and consequences on employees' job attitudes and well-being


  • Résumé

    This research brings to light several types of job insecurity and aims at showing the effects of these types of job insecurity on employment-related attitudes (organisational commitment, job satisfaction) and on the psychological employee well-being in a positive organizational context. Job insecurity being a subjective phenomenon, the level of insecurity felt in a given organizational context can be very different from an individual to the other. The purpose is therefore to look for the potential effects of objective or felt factors on the level of several different forms of job insecurity. After an analysis of the literature, the conceptual model is put to the test of the facts trough an empiric study made around the employees of a company undergoing a major presupposed organizational change. Then a qualitative approach in the form of interviews of a group of 45 employees allows us a better understanding of the organizational context and enables us to adapt that model to the field reality. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (492 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.434-452

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2119
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Puyricard). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de l'institut d'administration des entreprises.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH645

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1271-2001-7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.