Acides gras et obésité nutritionnelle. Rôle du récepteur nucléaire PPAR[delta] dans les effets prolifératifs, transcriptionnels et adipogéniques des acides gras alimentaires

par Claire Bastie

Thèse de doctorat en Biochimie, biologie moléculaire et cellulaire. Nutrition, aspects moléculaires et cellulaires

Sous la direction de Paul-André Grimaldi.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Les acides gras sont des facteurs adipogéniques puissants pour les préadipocytes en culture. Ils stimulent l'expression des gènes de différenciation et ils augmentent la prolifération des cellules engagées dans ce processus. Ces effets sont similaires à ceux exercés par les régimes riches en lipides qui provoquent une obésité massive chez l'animal due à l'hypertrophie et à l'hyperplasie du tissu adipeux. Le clonage du récepteur nucléaire PPAR[delta] a ouvert une nouvelle voie de recherche des mécanismes moléculaires induits par les acides gras. Ce récepteur étant exprimé dans plusieurs tissus à haut métabolisme lipidique, il a été proposé qu'il pouvait être le relais des effets transcriptionnels et adipogéniques des acides gras dans le préadipocyte. Ceci s'opposait aux travaux qui montraient que seule l'isoforme PPARγ, exprimée dans la phase terminale de la différenciation adipocytaire et activée par des métabolites des acides gras, était capable d'induire l'adipogénèse. [. . . ]. L'ensemble de ce travail permet de proposer PPAR[delta] comme relais des effets des acides gras dans le préadipocyte. Il pourrait jouer un rôle crucial dans le déclenchement des obésités nutritionnelles hyperplasiques et hypertrophiques.

  • Titre traduit

    Fatty acids and nutritional obesity. Role of nuclear receptor PPAR[delta] in the proliferative, transcriptional and adipogenic effects of dietary fatty acids


  • Résumé

    Fatty acids have been suggested to regulate adaptation of adipose tissue to nutrtional changes by controlling both expression of adipose-related genes and proliferation of preadipose cells. This was also illustrated in vivo by the findings that hight fat diets promote hyperplastic and hypertrophic development of adipose tissue and massive obesity in adult rodents. PPAR[delta] and PPARγ are up-regulated during adipose differentiation with distinct time courses. We postulated that PPAR[delta] could control the fatty acid-induced adipogenesis. This was against the reports showing that expression of PPARγ which is expressed during the terminal step and activated by fatty acid metabolites, promotes adipose differentiation. To delineate the potential role of PPAR[delta] in adipogenesis, we have forced its expression in fibroblasts. We showed that activation of PPAR[delta] by fatty acids leads to induction of endogenous PPARγ gene and that activation of the latter by its specific agonists promotes adipogenesis. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 105-134

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2888
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.