Dynamique de recolonisation des pinèdes pionnières par la hêtraie-sapinière : Etude de la structure des peuplements forestiers et de l'évolution génétique des populations de sapin pectiné (Abies alba Mill. ) sur le Mont Ventoux

par Eric Sagnard

Thèse de doctorat en Biologie des populations

Sous la direction de Marcel Barbero et de Eric Teissier Du Cros.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    La déprise sylvo-pastorale et les reboisements initiés à la fin du XIXème siècle permettent aujourd'hui au sapin (Abies albd) et au hêtre (Fagus sylvaticd) de recoloniser les pinèdes pionnières du Mont Ventoux. Dans ce travail, les facteurs écologiques et émographiques contrôlant la dynamique du sapin et du hêtre ont été étudiés, en accordant une place importante aux processus de dispersion des graines, aux conditions d'établissement des semis et à la structure spatiale de la régénération naturelle. En utilisant une approche synchronique, des différences de dynamique forestière ont été mises en évidence entre les stades de la succession pinède / hetraie-sapinière. L'étude de l'évolution des caractéristiques génétiques des populations de sapin au cours de la recolonisation a fait l'objet de la seconde partie de ce mémoire. La fondation de nouveaux peuplements s'accompagne d'une augmentation de l'autofécondation et de la consanguinité. Les variations temporelles de la consanguinité sont analysées. La structure génétique spatiale est influencée par la dynamique de régénération du sapin. Des scénarios d'évolution de la hêtraie-sapinière sont proposés et la nécessité de développer des études intégrées de génétique et d'écologie pour comprendre la dynamique à court et moyen terme des communautés végétales est soulignée.

  • Titre traduit

    Recognition dynamics of pionneer pine stands by european beech and silver fir : analysis of forest structure and genetic evolution of fir (Abies Alba Mill. ) population in the Mont Ventoux


  • Résumé

    The decrease of grazing and anthropogenic pressures combined with the afforestation efforts undertaken at the end of the 19th century have allowed silver fir (Abies alba) and European beech (Fagus sylvaticd) to recolonize pionneer pine stands in the Mont Ventoux (France). Ecological and demographic factors controlling the recolonization dynamics of fir and beech are studied. A particular attention is given to seed dispersal processes, seedling recruitment and spatial structure analysis of natural regeneration. Using a synchrony approach, differences in forest dynamics are revealed between early and late sucĉessional stages. Geneticêvolution of fir populations is the scope of the second part of this work. The founding populations exhibit a high level of selfing and inbreeding. The temporal variation of inbreeding parameters in a founding population are analyzed The spatial genetic structure is shaped by both fir regeneration dynamics and dispersal efficiency. Evolution perspectives of beech-fir forests are discussed and the current need of further studies integrating ecology and population genetics, to understand the short and middle term dynamics of plant communities, is pointed out.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 213-[17] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [16] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.