Nature et médiation des effets délétères de l'ingestion de faibles doses d'un pesticide sur l'intégrité anatomo-fonctionnelle de la muqueuse digestive

par Pauline Anton-Gay

Thèse de doctorat en Physiologie animale et pharmacologie. Nutrition, aspects moléculaires et cellulaires

Sous la direction de Jean Fioramonti et de Vassilia Theodorou.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    L'environnement alimentaire contemporain, en pleine évolution, contient un nombre croissant de xénobiotiques. L'épithélium digestif constitue une barrière naturelle vis-à-vis de substances toxiques ingérées. Notre hypothèse était qu'un contaminant alimentaire, à une dose susceptible d'être retrouvée dans l'alimentation, pourrait induire des altérations anatomiques et fonctionnelles de la paroi digestive, susceptibles de participer à la genèse et/ou l'évolution de pathologies digestives aux étiologies mal connues. Nous avons choisi d'étayer cette hypothèse en utilisant le diquat, un herbicide largement répandu en agriculture et à toxicité essentiellement digestive et administré à une faible dose (susceptible d'être retrouvée dans l'alimentation). Dans un premier temps, nous avons étudié l'effet et les mécanismes d'action de la perfusion intraluminale (60 min) de faibles doses de diquat sur les mouvements hydriques intestinaux. Cette perfusion intraluminale de diquat (0,5 et 1 mg/kg) induisait une sécrétion nette d'eau au niveau intestinal médiée par le système nerveux et tributaire de la dégranulation des mastocytes et de la libération de N0 issu de la NOSi.

  • Titre traduit

    Nature and mediation of the deleterious effects of a pesticide ingested at low doses on the anatomic and functional integrity of the digestive mucosa


  • Résumé

    At present, diet contains increasing amounts of xenobiotics. Gut epithelium is a natural barrier against ingested food contaminants. Our hypothesis was that a food contaminant, ingested at doses possibly found in food, could induce morphological and functional alterations of the gut participating in the pathogenesis of unknown etiology digestive disease. In order to evaluate this hypothesis, experiments were carried out using diquat, a widely spread herbicide with digestive toxicity, administered orally at a low dose (possibly found in food). In the first part of the study, we evaluated the effects (diquat intestinal infusion (60 min) at low doses on net water flux. Intraluminal infusion of diquat (0. 5 and 1 mg/kg) induced a nerve-mediated net water secretion in the jejunum associated with mast cell degranulation and NO release from iNO activation. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 113-134

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2872
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.