Processus de bioérosion récifale (Grande Barrière de corail, Australie) : : importance du rôle joué par la microflore perforante

par Aline Triboulet

Thèse de doctorat en Océanographie

Sous la direction de Mireille Peyrot-Clausade.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 2 , en partenariat avec Centre d'Océanologie (Marseille) (laboratoire) et de Université d'Aix-Marseille II. Faculté des sciences (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Impact of terrigenous inputs on bioerosion processes (Great Barrier Reef, Australia) : importance of the boring micro-flora


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : pag. multip. f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?