Bases moléculaires des hypopituitarismes congénitaux

par Sophie Vallette-Kasic

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Thierry Brue.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Plusieurs types d'hypopituitarismes isolés ou combinés congénitaux ont pu être récemment rapportés à des anomalies de différents facteurs de transcription qui jouent un rôle à la fois dans l'expression des gènes d'hormones hypophysaires, mais aussi dans la différenciation et la prolifération des types cellulaires hypophysaires au cours de l'ontogenèse. Ce travail met en évidence les implications physiologiques et physiopathologiques des facteurs de transcription hypophysaires Pit-1 et PROP1 dans le cadre d'un réseau national et international d'étude des hypopituitarismes congénitaux. Nous avons identifié plusieurs mutations du gène de PROP1 responsables de déficits antéhypophysaires multiples, mettant en évidence l'apparition tardive des différents déficits, la possibilité d'hyperplasie hypophysaire et la fréquence méconnue du déficit corticotrope. Nous avons réalisé, en parallèle, l'étude fonctionnelle d'une mutation du gène de Pit-1, puis de deux mutations du gène de PROP1, confirmant le rôle causal de ces mutations dans la pathologie observée. L'analyse fonctionnelle de la mutation F135C de Pit-1 a montré que malgré le maintien de la capacité de la protéine mutante à se lier à l'ADN des gènes cibles, ses propriétés de transactivation étaient considérablement réduites du fait du retentissement de la mutation sur la structure tridimensionnelle du domaine POU-spécifique. La mise en évidence de nouvelles mutations des facteurs de transcription hypophysaires permettent, non seulement d'éclaircir la pathologie humaine, mais également de contribuer à mieux comprendre le développement hypophysaire. L'analyse du retentissement fonctionnel des mutations des gènes des facteurs de transcription hypophysaire apporte de nouveaux éléments structuraux et fonctionnels concernant les protéines correspondantes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154-[21] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr., 323 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2001/AIX2/0675Ubis
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5659
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2015-010018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.