Caractérisation et étude de faisabilité du traitement des boues de rectification en vue de leur valorisation

par Benoît Jourdan

Thèse de doctorat en Biosciences de l'environnement, chimie et santé

Sous la direction de Olivier Thomas.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'étudier des voies de caractérisation et de traitement des boues de rectification. Ces dernières sont soumises à la réglementation spécifique concernant les Déchets Industriels Spéciaux et sont valorisables de par leur forte teneur en fer dans diverses industries comme les cimenteries ou les centres pyrométallurgiques. Dans un premier temps, des méthodes d'analyse sont mises en oeuvre pour déterminer la teneur en fraction organique des boues de rectification. Une pyrolyse à basse température (400° C) s'avère être une technique performante pour une quantification globale de la matière organique des boues. L'extraction des boues par l'hexane suivi d'un dosage par spectrophotométrie ultraviolette présente l'intérêt de quantifier séparément les différents composés organiques des boues. Les modes opératoires de ces méthodes d'analyse sont donnés. Dans un second temps, une étude de faisabilité du traitement des boues de rectification est réalisée. Les traitements considérés sont le lavage, par détergent et par solvant organique, et le pressage mécanique. Ils ont pour but de séparer les particules métalliques. L'étude met en évidence l'efficacité du lavage par un solvant organique et du pressage mécanique : environ 90 % d'élimination de la phase organique des boues, permettant d'envisager la valorisation des boues traitées en centre pyrométallurgique. Cependant, les rendements obtenus sont insuffisants pour une valorisation en cimenteries. Un couplage de ces traitements pourrait être envisagé.

  • Titre traduit

    Characterisation and treatability of grinding sludges


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Notes : Confidentielle jusqu'en 2004
  • Annexes : Bibliogr. p. 162-[174]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 628.4 JOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.