Isolement, caractérisation et étude physiologique de "Propionibacterium microaerophilum" sp. Nov. , isolée de margines d'olives

par Marina (1972-....) Koussemon

Thèse de doctorat en Microbiologie moléculaire et biotechnologie

Sous la direction de Bernard Ollivier.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Au cours de la derniere decennie, les recherches conduites sur l'utilisation des biotechnologies microbiennes pour resoudre le probleme de la pollution engendree par les margines (effluents liquides resultant de l'extraction de l'huile d'olive) ont permis d'isoler et de caracteriser de nouveaux microorganismes, qui pour la plupart sont des bacteries anaerobies. Dans le cadre de ce travail, nous avons entrepris la recherche de bacteries microaerophiles a partir d'un echantillon de margines, afin d'approfondir nos connaissances sur la biodiversite microbienne existant dans ces effluents et de contribuer aux recherches menees dans le cadre de leur biodepollution. Parmi les six bacteries isolees en conditions microaerophiles, cinq etaient aerobies et une, microaerophile et anaerobie facultative. Cette derniere (souche m5) qui s'est revelee etre une nouvelle espece du genre propionibacterium, p. Microaerophilum, a ete etudiee en details. Comme toutes les propionibacteries, la souche m5 utilise les sucres et le lactate qu'elle fermente en propionate, acetate et co 2. Contrairement aux autres propionibacteries decrites pour la plupart comme des anaerobies aerotolerantes, elle presente la particularite de mieux croitre avec 5% d'o 2. Alors que les autres propionibacteries necessitent des vitamines pour leur croissance, la souche m5 croit sans addition de ces facteurs. La souche m5 est une bacterie denitrifiante alors que la plupart des propionibacteries ne reduisent le nitrate qu'en nitrite. L'etude de la respiration de l'o 2 chez la souche m5, a montre qu'elle oxydait le lactate, le glucose, le propionate, l'acetate et le formate, le lactate etant le substrat preferentiel de la respiration. Les gammes de temperature et de salinite requises pour l'activite respiratoire de la souche m5 sont plus larges que celles requises pour sa croissance. La souche m5 presente une activite respiratoire differente de celles des especes phylogenetiquement plus proches d'elle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 f.
  • Annexes : Bibliogr.: f. 136-152

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001AIX11005
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.