Climat et érosion par ravinement dans les bassins versants des oueds Maîz et Redjel (Haffouz) Tunisie centrale

par Ali Mlaouhi

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Annick Douguedroit.


  • Résumé

    L'érosion ravinante réduit de plus en plus les terres cultivables en Tunisie Centrale en les transformant en badland. Le développement des ravins est variable dans l'espace et dans le temps suite à la variabilité des paramètres physiques et naturels qui régissent l'accroissement des ravins. Cette recherche étudie l'effet des formations lithologiques sur le développement des ravins, et des événements pluvieux sur la densité et la longueur de ravins dans les bassins versants des oueds Maîz et Redjel en Tunisie Centrale. Les cartes du réseau hydrographique de 1952 à 1989 ont été établies à partir des photographies aériennes au 1/12,500 non redressées. La carte géologique, à la même échelle, a été aussi établie sur terrain à l'aide des photo aériennes. Les longueurs de ravins et les surfaces évaluées de chaque unité de formation lithologique ont été déterminées à partir de la station sun/arc/info. Nous avons trouvé des différences substantielles dans les longueurs de ravins et dans la densité de ravinement durant chaque période de temps en tenant compte du substratum géologique. Le processus de l'érosion par ravinement a été aussi décrit pour chaque type de formation. L'étude diachronique de la densité du ravinement par unité lithologique entre 1963 et 1989 a montré des taux d'évolution variant entre 45% et 100% en 27 ans. Cela a permis d'effectuer un classement de la susceptibilité à l'érosion des 8 unités par bassin. Les travaux de terrassement par des banquettes en 1985 dans une zone couvrant 64Ha de terres agricoles ravinées ont permis de réduire la densité des ravins de 27%. L'analyse des tableaux pluviométriques de la station de Haffouz montre que la moyenne annuelle de pluie provenant des averses de n'importe quelle durée mais excédent 40mm, pourrait expliquer la variation observée dans la croissance de longueur de ravins entre trois périodes de temps. L'analyse statistique de régression a permis de trouver des relations linéaires significatives entre ces deux variables. Cette recherche permettra la mise à jour des longueurs de ravins dans n'importe quelle formation lithologique similaire à partir d'une date précise de réseau hydrographique. [. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 165-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2050
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.