Les déterminants des choix stratégiques dans le test d'hypothèses : Inhibition et anhédonie

par Florence Quelen

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Jean-Paul Caverni.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université d'Aix-Marseille. Pôle psychologie et sciences de l'éducation (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est de déterminer les contraintes individuelles susceptibles de favoriser ou limiter la production de stratégies de confirmation ou d'infirmation dans une tâche de découverte de règles (le problème " 2-4-6 ", Wason, 1960). L'hypothèse qui a guidé ce travail est que l'utilisation de stratégies de confirmation serait le résultat d'un défaut de programmation exécutive de l'inhibition de ce type de stratégie, celle-ci étant utilisée comme une heuristique générale par défaut lorsque peu d'informations sont fournies au sujet. Pour tester cette hypothèse, les sujets ont été différenciés selon le trait de personnalité anhédonique, une forte anhédonie étant liée à la mise en place de mécanismes d'inhibition suite à l'obtention de feed-back négatifs. L'Expérience 1 de cette thèse montre que les sujets fortement anhédoniques utilisent proportionnellement davantage de stratégies d'infirmation que les sujets faiblement anhédoniques après avoir reçu un premier feed-back négatif. L'Expérience 2 visait à tester l'hypothèse selon laquelle l'utilisation de stratégies de confirmation après un feed-back négatif serait liée à une faible capacité des sujets à inhiber plutôt qu'à un défaut de programmation exécutive de l'inhibition. Les résultats montrent que les sujets faiblement anhédoniques ont une interférence plus importante au test de Stroop que les sujets fortement anhédoniques. De plus, pour l'ensemble des sujets et les sujets faiblement anhédoniques, cette interférence est liée négativement à la production de stratégies d'infirmation après la réception d'un premier feed-back négatif (mais pas avant). Les observations de cette thèse suggèrent que la production de stratégies d'infirmation est contrainte par la mise en place de mécanismes d'inhibition et par la capacité des sujets à inhiber.

  • Titre traduit

    The determinants of strategic choices in hypothesis testing : Inhibition and anhedonia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 140-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.