Représentation sociale du médicament : Effet des pratiques de consommation et de l'implication

par Katia Browarski

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Christian Guimelli.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Social representation of the medicine : effect of consumption practices and of implication


  • Résumé

    Notre étude porte sur la représentation sociale du médicament en fonction des pratiques déclarées de consommation médicamenteuse, de l'implication et de la perception de la situation. L'objectif de ce travail, situé dans le cadre théorique du noyau central (Abric, 1976, 1987 ; Flament, 1987, 1989), est de définir les liens unissant l'objet "médicament" avec celui du champ de la "maladie". D'abord, nous avons utilisé les entretiens, l'analyse de similitude et un test de centralité afin d'estimer l'organisation de la représentation du médicament chez les commerçants et artisans du Languedoc-Roussillon. Ensuite, nous nous sommes intéressé à l'influence de l'implication sur la structure de la représentation. L'implication peut être opérationnalisée par l'opposition acteur versus observateur (Rouquette, 1994 ; Guimelli, 1995, 1998). Les sujets en situation d'observateur, non impliqués par l'objet, devraient présenter un mode de raisonnement plus catégorique que les sujets acteurs plus fortement impliqués. Notre étude ne permet pas de confirmer cette hypothèse. Il apparaît même un mode de raisonnement plus marqué chez les sujets acteurs lorsqu'on aborde l'objet "médicament". Deux questionnaires de mise en cause et un test de centralité permettront de conclure à la non autonomie de la représentation du médicament. Nous avons fixé deux objectifs pour la dernière étape : déterminer l'incidence des pratiques déclarées de consommation de médicaments des sujets sur la structuration de la représentation et clarifier les liens entre "médicament" et "maladie". Contrairement à nos attentes, une échelle d'attitude et la technique des évocations libres n'ont pas révélé de profondes variations dans la structure de la représentation selon les pratiques. Le modèle des Schèmes Cognitifs de Base et deux questions ouvertes ont permis de conclure à l'existence d'une relation dénommée enchaînement causal entre l'objet "médicament" et le champ de la "maladie".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 322 p.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 266-277. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.