Géographie, activités musicales et développement local : l'exemple des Alpes-de-Haute-Provence

par Jean-Marie Romagnan

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Paul Ferrier.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    La musique, avec sa fête annuelle, ses festivals, avec le développement de l'écoute individuelle et de l'industrie du disque, des sorties concert comme de la pratique amateur, avec son poids dans l'imaginaire et dans le jeu des identités individuelles et collectives, est devenu (comme le sport notamment) un phénomène de société. Elle inscrit sa trace sur le territoire national depuis plus de trente ans. Les géographes ont intérêt à prendre les activités musicales, dans leurs diverses manifestations publiques sur le territoire, comme fil conducteur et géoindicateur des dynamiques territoriales. La prise en compte du rapport entre Musique et Lieu, Musique et Territoire, doit enrichir la réflexion géographique, en particulier dans l'étude des processus de métropolisation et de développement local. Dans son analyse des territoires en musique, à la croisée sensible de l'œil et de l'oreille, la géographie, outre les concepts et les outils spécifiques qu'elle possède, peut aussi bénéficier des apports de la sociologie de la musique ou de l'anthropologie du sonore. L'exemple des Alpes-de-Haute-Provence illustre comment l'analyse des territoires en musique permet de déchiffrer les dynamiques territoriales de ce département. Dans cette dynamique, deux types de force sont en présence. Les villes principales qui ont privilégié (jusqu'à présent) la compétition dans le développement culturel et musical. Au contraire, les structures éducatives et militantes ont valorisé le travail en réseau et en coopération. Une prise de conscience de l'importance du travail en réseau est en train de s'opérer entre les principales villes du département. L'activité musicale et culturelle peut devenir ainsi un outil fédérateur de liant social et de valorisation identitaire, en particulier pour compenser les disparités de ce département contrasté et écartelé par ses conditions territoriales "naturelles" et par les usages territoriaux qui en résultent.

  • Titre traduit

    Geography, local development and musical activities : the example of the Alpes-de-Haute-Provence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 363 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 357-362

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3083
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.