Facteurs influençant la levée des ambigui͏̈tés syntaxiques

par Saveria Colonna

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Joël Pynte.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université d'Aix-Marseille. Pôle psychologie et sciences de l'éducation (autre partenaire) .

  • Titre traduit

    Factors involved in the resolution of syntactic ambiguities


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif de répondre à deux questions fondamentales sur la compréhension du langage : Quelle stratégie adopte le lecteur lorsqu'il rencontre une ambigui͏̈té ? Quelles sont les informations utilisées pour résoudre une ambigui͏̈té syntaxique ? Les modèles actuels de la compréhension de phrases ne permettent pas de rendre compte de l'ensemble des données inter-langues observées dans le cas de l'attachement d'une Proposition Relative (PR) ambigue͏̈. Une série d'expériences a donc été réalisée afin de déterminer les facteurs responsables de l'attachement d'une PR. Nous avons utilisé la technique d'enregistrement des mouvements oculaires afin d'appréhender le décours temporel des opérations qui ont lieu pendant la lecture. Nous avons observé que la longueur des constituants influence la préférence d'attachement d'une PR (Expériences 1-4). Pour rendre compte de ces résultats, nous faisons l'hypothèse que certains attachements peuvent être laissés en suspens (sous-spécifiés) en attendant que l'information désambigui͏̈satrice soit disponible. À partir de cette hypothèse, nous avons implémenté un modèle qui nous permet de simuler nos résultats et de faire de nouvelles hypothèses quant aux facteurs susceptibles d'influencer la préférence d'attachement d'une PR. Ces prédictions ont été vérifiées dans l'Expérience 5. L'idée qu'en cas d'ambigui͏̈té syntaxique, la décision syntaxique peut être reportée est développée dans la théorie Construal (Frazier et Clifton, 1996). [. . . ] Les Expériences 6-11 révèlent que la distinction entre relations primaires et non primaires proposée par la Construal n'est pas pertinente et nous permettent de conclure en faveur de notre modèle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 280 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 208-227

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.