Inscriptions arabes des monuments islamiques des grandes villes de Tunisie : Monastir, Kairouan, Sfax, Sousse et Tunis

par Abdeljaouad Lotfi

Thèse de doctorat en Civilisations et humanités

Sous la direction de Solange Ory.

Soutenue en 2001

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Arab inscriptions of the Islamic monuments of the large towns of Tunisia : Monastirs, Kairouan, Stax, Sousse and Tunis (2nd/8th s. - 10th/ 16th s. )


  • Résumé

    Le corpus des inscriptions arabes des monuments islamiques des grandes villes de Tunisie, comprend 143 inscriptions, dont une cinquantaine constitut un matériel inédit. Elles proviennent de Monastir, Kairouan, Sfax, Sousse et Tunis et s'échelonnent sur une période de 8 siècles, entre l'année 181 / 797 et 919 / 1513. Leur diversité et leur richesse offrent un apport considérable à l'histoire de l'Ifrqiyya tunisienne. La présente thèse se propose d'étudier l'épigraphie monumentale de Tunisie en utilisant les dernières méthodes de la recherche dans ce domaine, et plus particulièrement de l'appui fourni par l'informatique. Cette thèse a, en effet, été entièrement réalisée à l'aide du logiciel Epimac qui permet une étude exhaustive de toutes les données qui concernent l'épigraphie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (599 f., 324 f. de pl., 203 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 540-561. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.