La première hypothèse d'un raisonnement hypothético-déductif : approche comportementale et électrophysiologique du cas "+2" dans le problème "2-4-6"

par Martial Polge

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Jean-Paul Canerni.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif general de cette these est d'identifier les contraintes pesant sur l'activite d'extraction de regles susceptibles d'expliquer le phenomene de focalisation lors d'un raisonnement hypothetico-deductif (wason, 1960). Ce phenomene est caracterise par la focalisation des sujets sur les aspects specifiques du stimulus donne comme exemple de la regle a decouvrir. Pour cela, deux types de contraintes sont examines : (1) les contraintes intrinseques et (2) les contraintes extrinseques aux stimuli. Les experiences realisees dans cette these examinent les contraintes engendrees par les regles sous-jacentes aux stimuli (i. E. , triplets de nombres) ainsi que les contraintes des caracteristiques physiques des triplets de nombres. A cette fin, une etude electrophysiologique et une etude comportementale ont ete realisees. L'experience 1, a l'aide des potentiels evoques, a mis en evidence au niveau de la p3a (reflet des processus automatiques d'orientation de l'attention) des differences d'amplitude et de latence, indice d'une difference de traitement des sujets selon le type de regles qu'ils doivent extraire. L'experience 1 a donc valide l'hypothese d'une influence du type de regles sur le traitement des sujets. Les experiences 2 et 3 en utilisant des indices comportementaux de l'activite cognitive ont montre que les caracteristiques physiques du triplets 2-4-6 engendrent une focalisation des sujets sur les caracteristiques les plus representatives du triplet (i. E. , ajouter 2). Les observations de cette these laissent donc penser que le phenomene de focalisation dans la tache 2-4-6 releve d'un processus automatique qui pourra se traduire par une recuperation directe et d'un seul pas en memoire de la solution (logan, 1988). Ainsi, la regle n + 2, majoritairement donnee par les sujets lors du premier pas de resolution, serait donnee par les sujets sans qu'il aient a raisonner.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 139 f.
  • Annexes : Bibliogr. ff. 121-131

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.