Les bains protobyzantins de la Syrie du nord : une transition entre thermes et hammâms

par Gérard Charpentier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Georges Tate.

Soutenue en 2000

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Les petits bains protobyzantins des "campagnes de la Syrie du nord" constituent un corpus au caractère régional fortement marque, homogène tant du point de vue morphologique et géographique, que du point de vue historique et culturel. Ces édifices, construits ou transformes à partir du verne siècle de notre ère, sont considérés généralement comme des bains de transition entre thermes et hammams. Ils sont associes à une nouvelle pratique du bain fondée, en partie, sur l'engouement du bain individuel au détriment du bain collectif. - ces établissements sont implantes dans certains villages du massif calcaire: cinq sont inventories dans les chaînons Nord, a Brad, Dana Nord, Guwaniye et deux a Babisqa ; cinq autres sont identifies à Sergilla, Mugleyya, Shinsharah, El-Bara et Frikya, cependant les critères d'identification sont contestables pour trois d'entre eux. Méritoires en leur temps, les hypothèses publiées par m. De vogue, h. C. Butler et g. Tchalenko sont à reprendre et à préciser grâce aux fouilles des bains des villages de Brad et de Sergilla, représentatifs des deux modèles extraits du corpus. Le premier semble largement répandu dans des villes de la Syrie moyenne, aux époques romaine, byzantine et Omeyyade, tandis que le second correspond au modèle local qui, à partir du verne siècle, se propage dans plusieurs villages avoisinants. En définitive, ces bâtiments font partie d'un ensemble de petits bains publics dont on peut suivre, en Syrie, l'évolution du 2e au 8e siècle, sans aucun hiatus, à la recherche d'une éventuelle filiation entre les thermes et les premiers hammams.

  • Titre traduit

    The proto-byzantine baths on the countryside of northern Syria : a transition between thermae and hammams


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 956.91 CHA
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 668
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.