Conductivité optique de matériaux nouveaux

par Nathalie Petit

Thèse de doctorat en Physique. Matériaux

Sous la direction de François Gervais.

Soutenue en 2000

à Tours .

  • Titre traduit

    No title available


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail présente ici porte sur l'étude de la conductivité optique de différents types de matériaux conducteures à partir des spectres de réflexion mesurés dans l'infrarouge lointain jusqu'au proche ultraviolet, les spectres de conductivité peuvent être déduits par le biais de deux méthodes. L'une d'elle, habituellement rencontrée dans la littérature fait appel à une inversion du spectre de réflexion via une transformation de Kramers-Kronig. La seconde méthode consiste à utiliser un modèle pour simuler le spectre de réflexion par ajustement de différents paramètres et permet ainsi remonter aux autres grandeurs optiques comme la conductivité. Le modèle utilisé est un modèle phénoménologique, le modèle de drude à double amortissement, qui est bésé sur la factorisation de la fonction diélectrique. Dans le cadre de cette étude, ce modèle a été appliqué à différents matériaux pour lesquels le modèle de drude usuel n'est pas approprié. Lors de cette étude, divers matériaux ont été étudiées : _ Le système BAPB 1 XBI XO 3 (mesures sur monocristaux) qui présente une transition métal-isolant quand X varie, _ le cuprate bi 2SR 2CA 2CU 3O 1 0 + (céramique orientée) caractérisé par une anisotropie de la conductivité (la conductivité dans le plan (AB) est plus élevée que celle le long de l'axe C), _ la manganite PR 0. 7CA 0. 2 5SR 0. 0 5MNO 3 qui est dans un état isolant paramagnétique à haute température et qui montre un comportement ferromagnétique de type métallique quand la température passe sous 86 K, _ le polymère conducteur PANI/CSA (un film de polyaniline dopée avec de l'acide camphresulfonate), dont le dopage peut être controlé assez facilement et dont les propriétés de conductivité peuvent être ainsi ajustées. La comparaison entre ces différentes familles de matériaux permet de jeter les bases d'une approche générale des propriétés des milieux conducteurs non métalliques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Notes bibliogr. Publications de l'auteur p. F.1

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-2000-TOUR-4013
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.