Etude des héparanes sulfates de cellules glomérulaires in vitro dans le syndrome néphrotique idiopathique de l'enfant

par Béatrice Birmelé

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Hubert Nivet et de Eric Girardin.

Soutenue en 2000

à Tours .

  • Titre traduit

    In vitro study of glomerular cell heparan sulfates in idiopathic nephrotic syndrome in children


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La physiopathologie du syndrome néphrotique idiopathique (INS) de l'enfant n'est pas connue mais différents travaux ont montré un facteur circulant dans le plasma de ces enfants capable d'induire une albuminurie, des anomalies immunologiques plus particulièrment des lymphocytes, des anomalies glomérulaires avec une diminution des héparanes sulfates (HS). Nous avons développé un modèle in vitro pour quantifier les glycosaminoglycanes (GAG) et les HS de cellules mésangiales et épithéliales glomérulaires humaines en culture avec du plasma de patients et nous avons utilisé ce modèle pour étudier la physiopathologie du INS. Les GAG et les HS sont diminués lorsque les cellules sont cultivées en présence de plasma d'enfants en poussée de leur maladie, en comparaison avec du plasma contrôle. Ces taux de HS se normalisent avec le plasma de ces mêmes enfants en rémission de leur maladie. Le fractionnement de plasma (séparation par chromatographie d'affinité et échangeuse d'ions) ne nous a pas permis de mieux caractériser le facteur plasmatique recherché. Nous avons ensuite utilisé ce modèle (1) pour montrer que les lymphocytes de patients pouvaient synthétiser un facteur capable d'induire un effet analogue au plasma, (2) pour mettre en évidence le rôle de l'AMP cyclique dans les mécanismes physiopathologiques de cette maladie, (3) pour montrer que la ciclosporine A induisait une augmentation de la synthèse des HS, pouvant expliquer en partie l'effet bénéfique de la ciclosporine A dans cette maladie. En conclusion, ce travail nous a permis de mettre au point un modèle in vitro permettant d'étudier la physiopathologie du INS. Nous avons montré que le plasma de patients ayant un INS induisait une diminution de la synthèse des HS, diminution qui pourrait favoriser l'albuminurie chez ces patients. Et nous avons pu utiliser ce modèle pour étudier le rôle des lymphocytes, du cAMP et l'effet bénéfique de la ciclosporine A.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122-[88] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 102-122

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 2000 10
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 2000 10 (2e ex)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 660
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.