L'esthétique narrative de Roger Martin du Gard : genèse et problématique d'un pseudo naturalisme d'après le Journal

par François Tézenas du Montcel

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Louis Baladier.

Soutenue en 2000

à Tours .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail vise à favoriser une relecture de l'œuvre de Roger Martin du Gard. Voila un romancier qui couronné par le prix Nobel en 1937, a longtemps été identifié à une image stéréotypée : celle d'un héritier du roman tolstoïen, parfois même celle d'un naturaliste attardé, incapable de s'adapter aux renouvellements de l'esthétique romanesque des années 20-50 et de les comprendre. En 1983, la parution de Maumort, puis, en 1992 et 1993 celle du Journal auraient du permettre un réexamen de ces préjugés véhiculés par bien des anthologies et des manuels d'histoire littéraire. En examinant de près les textes posthumes ou inédits de R. M. G. , en pratiquant une navette constante entre le témoignage du journal et les œuvres plus connues, dont le Journal et les correspondances associées relatent partiellement la genèse, nous avons tenté de montrer qu'en dépit des idées reçues, voire de son propre jugement R. M. G. , romancier considérable, dramaturge insolite, nouvelliste méconnu, se révèle d'une indéniable modernité. La discrétion des moyens esthétiques employés a masqué leurs aspects novateurs et dissimulé la hardiesse des thématiques qu'ils servaient, y compris dans les Thibault, œuvre d'accès facile, en grande partie responsable de l'image de traditionalisme esthétique qui s'est attachée aux ouvrages de R. M. G. L'ambition majeure de cette thèse, outre d'ouvrir des chemins critiques nouveaux pour l'étude de R. M. G. , serait de jeter les bases d'une véritable relecture de cet écrivain illustre et méconnu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (444 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 438-444 (97 ref.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.