La céramique à Strasbourg de la fin du Xe au début du XVIIe siècle : le vaisselier d'après les fouilles archéologiques récentes

par Yves Henigfeld

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Joëlle Burnouf.

Soutenue en 2000

à Tours .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'étude porte sur le développement de la céramique médiévale et moderne à Strasbourg de la fin du Xe au début du XVIIe siècle. Elle repose sur un corpus de 43305 tessons issus des fouilles d'archéologie préventive réalisées dans la ville depuis une quinzaine d'années. La caractérisation de 48 groupes techniques, l'établissement d'un corpus de 234 formes et le traitement quantitatif des données sont les trois outils de recherche qui permettent d'aborder le vaisselier céramique dans une perspective historique. La périodisation des données en huit séquences chronologiques est fondée sur la chronologie de onze ensembles stratigraphiques sélectionnés selon des critères qualitatifs. Le recours à des méthodes d'analyses quantitatives et à un système de traitement graphique de l'information (permutation matricielle) permet de préciser les phases d'apparition, de développement et de disparition des céramiques étudiées. L’analyse de la production, de la diffusion et de l'utilisation des matériaux céramiques apporte des informations technologiques, socio-économiques et culturelles sur l'origine des produits, sur l'approvisionnement du marché strasbourgeois, sur la diversification du répertoire morphologique, sur les innovations technologiques, sur les mécanismes de concurrence et sur l'aire de distribution des céramiques dans la vallée du Rhin supérieur. Envisagées à l'échelle d'une ville, ces questions conduisent à proposer des orientations susceptibles de contribuer à l'établissement d'un projet régional de recherche.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par [ANRT] à [Lille]

La céramique à Strasbourg de la fin du Xe au début du XVIIe siècle : le vaisselier d'après les fouilles archéologiques récentes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (248, 210 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 222-248 (384 ref.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 3064
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/3064
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par [ANRT] à [Lille]

Informations

  • Sous le titre : La céramique à Strasbourg de la fin du Xe au début du XVIIe siècle : le vaisselier d'après les fouilles archéologiques récentes
  • Détails : 2 vol. (248, 210 -[10] p.)
  • Notes : Tirage à la demande par l'éditeur.
  • Annexes : Bibliogr. 384 ref.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.