Système urbain, système agraire, production et valorisation de déchets ménagers : le cas de la région de Tamale, Ghana

par Abdul-Rahim Mumuni Baba

Thèse de doctorat en Aménagement

Sous la direction de Gustave Vergneau et de Jean Gouhier.

  • Titre traduit

    Urban system, agrarian system, production and composting of domestic waste : example of Tamale region, Ghana


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Face à la croissance urbaine, le sous-développement et l'insalubrité, est-ce que la valorisation agricole des déchets ménagers en Afrique noire est possible ? La recherche a eu lieu à Tamale au nord du Ghana. Les objectifs de la thèse : - cerner le lien entre la croissance urbaine et la production de déchets ménagers - Evaluer la faisabilité de la collecte, du transport et du compostage de déchets ménagers, - Evaluer les possibilités d'intégration du compost en cultures. Les principaux résultats obtenus : L'approche globale de la production et la gestion de déchets ainsi que l'intégration du compost en cultures semble concluante. Apparemment la croissance urbaine n'est pas synonyme de surproduction de déchets. L'insalubrité urbaine est plutôt liée aux comportements des citadins et au manque de moyens adéquats pour traiter les déchets. Le taux de production de déchets ménagers est faible dans la ville africaine. La matière organique compostable est abondante et constitue plus de 80 % des déchets ménagers. L'origine de groupe ethnique constitue un indice pertinent dans l'évaluation de la production quantitative et qualitative des déchets urbains. L'étude de la gestion des déchets ménagers démontre que la collecte, le transport et le compostage sont possibles. Mais il faudra au préalable repenser le cadre institutionnel, la méthode de gestion et le rôle du secteur privé. Le milieu tropical apparaît très favorable au processus de compostage. Une technologie intermédiaire moins coûteuse semble adaptée au contexte socioculturel et économique du milieu africain. Plus le système d'exploitation agricole se modernise moins il est susceptible d'intégrer le compost. Les cultures maraîchères périurbaines semblent plus stables et susceptibles d'intégrer le compost urbain. La gestion intégrée des déchets ménagers semblent possible à condition de repenser le cadre institutionnel, la technologie adaptée, le financement du projet et le contexte économique et socioculturel du milieu.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 254-261 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TA47
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.