Les Alaouites, l'espace et le pouvoir dans la région côtière syrienne : une intégration nationale ambiguë

par Fabrice Balanche

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Michael F. Davie.

  • Titre traduit

    Alawis, area and power in syrian coastal region : ambiguity of national integration


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La région côtière de Syrie est le fief de la minorité alaouite, à laquelle appartiennent les dirigeants ba'athistes qui sont au pouvoir en Syrie, depuis le coup d'Etat de 1963. Ce régime a suivi, jusqu'au début des années 1990, une voie socialiste de développement, basée sur la Réforme agraire et le dirigisme économique, dans un but officiel de construction nationale. En tant que périphérie, mais aussi, et surtout, territoire de la communauté alaouite, la région côtière a largement bénéficié des investissements publics, quant à l'appareil d'Etat, il a assuré la promotion sociale des Alaouites. Mais la région côtière est-elle pour autant intégrée à l'espace syrien ? La crise économique de la fin des années 1980 et l'infitah (ouverture économique) ont mis en évidence la fragilité du mode de développement ba'athiste sur laquelle était fondé le processus d'intégration de la région côtière à l'espace syrien. La région côtière est délaissée par le secteur privé, toujours dominé par la bourgeoisie sunnite des métropoles de l'intérieur de la Syrie (Damas, Alep, Homs et Hama). La cohésion nationale est également remise en cause, par le désengagement de l'Etat, au profit d'une fragmentation territoriale sur des bases ethnico-confessionnelles. La constitution d'une région alaouite sur la côte syrienne apparaît comme la conséquence de ce repli identitaire général, mais également de l'utilisation par le régime de ses réseaux communautaires pour contrôler le pays.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Éd. Karthala à Paris

La région alaouite et le pouvoir syrien


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (750 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 706-726

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG370
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG374
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG373
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG374

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2071
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Éd. Karthala à Paris

Informations

  • Sous le titre : La région alaouite et le pouvoir syrien
  • Dans la collection : Hommes et sociétés
  • Détails : 1 vol. (313 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2012.
  • ISBN : 2-8458-6818-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [291]-298. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.