Détermination expérimentale de probabilités de transition de multiplet de N I et de Si II à partir d'un plasma crée par laser

par Pascal Matheron

Thèse de doctorat en Rayonnement et plasmas

Sous la direction de Jacques Richou.

Soutenue en 2000

à Toulon , en partenariat avec Université du Sud Toulon-Var. UFR de Sciences et Techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    La connaissance des probabilités de transition est primordiale pour les études atomiques, la physique du laser et pour la détermination des abondances stellaires en astrophysique. Plus particulièrement les probabilités de transition des raies du silicium ionisé ont une implication majeure dans l'interprétation des observations de certaines étoiles, dîtes Ap. De nombreux auteurs ont insisté sur les carences en données expérimentales précises des raies du Si Iï dans le visible. Les probabilités de transition sont déterminées ici par l'analyse en spectroscopie d'émission d'un piasma créé par laser Nd :YAG. Une enceinte à vide contient l'élément à analyser sous forme gazeuse ou solide. Lïne méthode expérimentale est mise au point et testée sur des raies de deux multiplets de l'azote neutre, puis les raies des multiplets 1, 2, 3, 5, 8. 9, 3. 01 et 7. 26 du Si II sont étudiées. Des méthodes de déconvolution et de synthèse de spectres sont utilisées. Une correction de la réabsorption du rayonnement par le plasma est effectuée sur toutes les raies de N I et de Si Iï. Les probabilités de transition sont déterminées par la méthode des rapports de branchements dans un même multiplet et des rapports d'intensités de raies. Les résultats sont ensuite comparés à ceux de différents auteurs. Le rayonnement d'un piasma créé par un îaser constitue une source spectroscopique nouvelle pour l'étude des raies de N I et pour celle de certains multiplets de Si II (3, 8 et 9). En outre, les probabilités de transition des raies des multiplets 3. 0], 7. 26 et de certaines raies des multiplets 8 et 9 sont déterminées expérimentalement pour la première fois.

  • Titre traduit

    N I and Si II transition probabilities measurements from laser produced plasma


  • Résumé

    Transition probablities are needed for atomic studies, laser physics and for stellar abundances measurements in astrophysics. Thus, the transition probabilities of ionized silicon lines are deeply involved in the observation of chemically particular Ap silicon stars. Many scientists layed particular emphasis on the lack of accurate experimental data for Si II lines in visible range. Transition probabilities are determined using laser induced breakdown spectroscopy. A vacuum cell contains the sample in its solid or gaseous state, which is to be studied. An experimental method is developed and tested on lines arising from two neutral nitrogen mum'plets. Then, Si II multiplets (1, 2. 3. 5. 8, 9, 3. 01 and 7. 26) are studied. Spectra deconvolution and synthesis methods are used. All lines are corrected from self-absorption. Transition probabilities are determined from relative intensities measurements or from the branching ratios method. The results are then compared to those previously published. Plasma radiation produced by laser is used as a new spectroscopic source for N I lines and for some Sill multiplets (3, 8 and 9). Besides, transition probabilities of multiplets lines (3. 01 and 7. 26) and those of some lines of multiplets 8 and 9 are detennined for the first time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(171 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 65 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2000TOUL12
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH-SCI/2000TOUL12.bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.