Etude des propriétés électrochimiques d'eumélanines synthétiques pour une nouvelle approche dans la conception d'agents dépigmentants ou hyperpigmentants

par Charles-Louis Serpentini

Thèse de doctorat en Chimie des biomolécules et applications

Sous la direction de Nicole Paillous.

Soutenue en 2000

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les eumelanines sont des pigments noirs et insolubles, responsables chez l'homme de la coloration de la peau, des yeux, des poils et des cheveux. Leur insolubilite est le principal obstacle a leur etude dans de nombreux domaines. Elles demeurent ainsi mal connues. L'objectif de ce travail est de proposer une nouvelle approche de la depigmentation et l'hyperpigmentation consistant a agir directement sur les eumelanines, contrairement aux produits actuels qui agissent sur leur production et sont majoritairement cytotoxiques. Apres un rappel bibliographique sur la pigmentation et les differents agents depigmentants et hyperpigmentants utilises en cosmetique et en medecine, ce travail presente l'etude electrochimique faite sur des eumelanines synthetiques grace a une electrode a pate de carbone. Cette technique a permis de determiner les potentiels d'oxydation et de reduction d'eumelanines synthetiques ainsi que le nombre d'electrons echanges lors de ces reactions redox. La coexistence de pics dependants et independants du ph au sein des voltammogrammes traduit soit la participation de differents types de fonctions aux echanges electroniques, soit la notion de motifs enfouis reagissant differemment par rapport aux motifs de surface. Ces resultats, ainsi que le faible nombre d'electrons impliques dans les echanges, plaident en faveur d'une structure condensee des eumelanines. La troisieme partie, consacree a la relation entre couleur et etat d'oxydation des eumelanines, presente l'etude de l'action de differents oxydants et reducteurs sur la couleur des eumelanines, par spectrophotometrie uv visible sur solide. Les faibles modifications observees montrent qu'une telle relation provoque des effets infimes sur la couleur des eumelanines, et se revele inefficace voire inexistante.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 249 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000 TOU3 0108
  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.