Developpement d'un modele biophysique pour l'evaluation des dommages radio-induits dans la fibre chromosomique

par JEAN-MARC VRIGNEAUD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Michel Terrissol.

Soutenue en 2000

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude s'inscrit dans le cadre de calculs de structure de trace par monte carlo dans un modele elabore d'adn, considere comme cible du rayonnement. Les radiations simulees sont les electrons issus d'emetteurs auger incorpores dans le milieu cellulaire et les photons de basse energie. Les dommages, directs et indirects, sont analyses au niveau moleculaire (cassures de brins) et confrontes aux resultats experimentaux. Les donnees disponibles sont utilisees pour representer l'adn et son environnement a l'interieur de la cellule. A l'aide d'un logiciel de modelisation moleculaire, nous avons genere les coordonnees atomiques d'acides nucleiques lineaires, seuls ou complexes avec des proteines, de nucleosomes et d'une portion de fibre chromosomique. Les techniques de mecanique moleculaire (notamment la minimisation) sont utilisees pour corriger les defauts de structure et ajuster le placement des molecules d'eau a la surface des acides nucleiques. Le transport du rayonnement est simule au coup par coup par la methode de monte carlo. Le code existant a ete mis a jour (sections efficaces) et ameliore pour permettre un traitement informatique efficace des interactions entre la particule et le modele cible. En particulier, l'echantillonnage du parcours electronique tient compte de la densite et de la composition atomique du milieu traverse (adn, eau ou histones). Les resultats obtenus a partir de trois rayonnements differents fournissent des informations complementaires qui sont souvent non observables par l'experience. En premier lieu, l'iode 125 est un radionucleide qui, incorpore au niveau de l'adn, produit des dommages tres complexes. Nous avons determine la contribution de l'effet indirect et de la structure de l'adn sur les cassures induites. Le second type de rayonnement concerne le fer 57. Introduit dans une proteine, la bleomycine, il forme un compose pharmaceutique qui se fixe sur l'adn et induit naturellement des cassures de brins. Nous avons montre que l'accroissement des dommages lors d'une desexcitation du fer de ce complexe pouvait etre consequent. Les rx ultra-mous constituent le troisieme type de rayonnement. Entre 0,1 et 3 kev, les sections efficaces photoelectriques des differents atomes de l'adn presentent des singularites dues aux seuils d'ionisation des couches electroniques internes. Nous avons mis en evidence les variations d'efficacite d'induction des cassures en fonction de l'energie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p.
  • Annexes : 200 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000TOU30054
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.