Contribution a l'etude de la differenciation in vivo des lymphocytes t auxiliaires producteurs d'interleukine (il)-4 chez la souris

par Gilles Foucras

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Charles Guéry.

Soutenue en 2000

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'induction d'un chimerisme neonatal chez la souris aboutit a l'emergence de cellules t cd4 alloreactives de type 2 associees a la production d'ige. Nous avons etudie le role des cellules nkt dans le developpement de ces lymphocytes th2. Comme les cellules nkt sont selectionnees par des molecules de classe i qui dependent de la 2-microglobuline, les cellules allogeniques ont ete injectees a des souris deficientes pour cette molecule. Nous avons ainsi pu montrer que ces cellules ne sont pas necessaires a l'induction de la reponse th2 alloreactive. Dans une combinaison ou donneur et receveur sont depourvus de 2-microglobuline, un syndrome immuno-pathologique letal associe a une reponse th2 incontrolee apparait. Le meme protocole d'immunisation chez la souris adulte induit des lymphocytes t cd4 + qui produisent des cytokines th2 et du tgf en l'absence d'autres interactions cellulaires. Alors qu'in vitro un meme lymphocyte t cd4 peut se differencier en lymphocytes th1 ou th2, l'origine respective des sous-populations t auxiliaires in vivo a ete tres peu etudiee. L'administration chronique d'une proteine soluble induit une reponse th2 memoire chez les souris genetiquement predisposees. Dans le but de connaitre l'origine des lymphocytes t cd4 recrutes dans ce modele experimental, nous avons etudie le repertoire du recepteur de l'antigene (tcr). Nous avons montre que les clones publics associes a la reponse th1 sont moins frequents au sein des cellules th2 obtenues apres administration chronique de l'antigene. L'analyse du repertoire genere par l'administration chronique de hel a revele l'existence d'un clonotype public, tres frequent. Son recepteur reconnait un epitope cryptique du hel dans l'haplotype h-2 d, qui est particulierement bien presente par les cellules dendritiques in vitro. Ces travaux montrent que le mode d'administration de l'antigene determine la selection de repertoires de cellules t cd4 specifiques des conditions d'immunisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 p.
  • Annexes : 310 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000TOU30044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.