Structuration de la scene et textures photometriques pour un pipeline d'illumination globale et de visualisation interactive

par CYRIL KARDASSEVITCH

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JEAN-PIERRE JESSEL.

Soutenue en 2000

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le support croissant des techniques de placage de textures par les materiels graphiques courants, a permis l'integration de details complexes aux surfaces restituees en temps-reel. Nous proposons une plate-forme logicielle d'illumination globale et de visualisation interactive de scenes 3d, faisant un usage intensif des textures, en tant que structures elementaires de representation photometrique. L'objectif de nos travaux est de permettre a un observateur de naviguer au sein d'environnements de types architecturaux, c'est a dire essentiellement composes d'elements geometriques statiques. L'orientation architecturale des environnements a visualiser, et la volonte de privilegier les zones de forts contrastes photometriques, nous a conduit a scinder le processus d'illumination globale en une etape directe dont les textures d'eclairage resultantes initialisent une etape d'eclairage indirecte. L'etape directe sert aussi d'interface entre le langage de specifications tridimensionnelles, vrml 97 et notre processus d'illumination indirecte. Les textures nous ont permis d'inclure des methodes basiques de traitement d'images, telles qu'un filtre anisotrope des contours d'ombre, et des methodes de reduction et de reconstruction bicubique, permettant de faire coincider les resolutions des textures photometriques de chaque processus. Nous avons etendu notre modele d'illumination par l'integration d'une structure de cache de luminance, dediee a la representation dynamique de la fonction plenoptique. Cette structure a fait l'objet de deux implantations dediees a l'acceleration de l'illumination des turbulences, et a l'extension du modele de reflexion non purement lambertienne. Les textures ont permis de dissocier la representation geometrique de la representation photometrique d'un objet, nous permettant ainsi de constituer un pipeline d'illumination et de visualisation homogene et extensible, dont les interfaces ont pu etre aisement realisees par le biais de paradigmes objets.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 p.
  • Annexes : 84 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2000TOU30032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.